Côté cuisine

Le quinoa

Valérie Cupillard

Appelé « riz des Incas », le quinoa était traditionnellement cultivé dans les Andes. Avec les conquistadors espagnols, la culture du quinoa fut écartée au profit d’autres coutumes alimentaires et céréales panifiables.

Cette petite graine, qui connaît un grand succès depuis plusieurs années, est arrivée en France grâce au développement d’une production de quinoa bio en Bolivie dans le cadre des règles d’un commerce équitable. Aujourd’hui, on peut trouver des cultures bio en France et en Belgique !

La variété la plus répandue est un quinoa aux petites graines blondes et moelleuses, à la saveur légèrement noisettée. D’autres variétés existent avec des graines plus petites et croquantes ; leur couleur va du rouge brique au brun foncé.

Bien que son utilisation culinaire soit similaire à celle des céréales, cette plante n’appartient pas à la famille des graminées (comme la plupart des céréales), elle s’apparente plutôt à la famille des épinards et des betteraves.

Non panifiable – il est sans gluten –, le quinoa est à la fois léger et nourrissant. Il possède une grande richesse nutritive : vitamines, minéraux, acides gras insaturés… Tous les acides aminés essentiels sont présents de façon équilibrée : c’est cette teneur en protéines qui a fait sa particularité et sa popularité !

Il cuit dans deux fois son volume d’eau et accompagne fort bien les plats en sauce (curry de légumes, ratatouille…) ; il remplace ainsi la semoule de blé pour un couscous plus digeste. Une fois cuit, il se prépare en salade façon taboulé ou niçoise aux crudités. En dessert, le quinoa peut se cuisiner comme un riz au lait. Il est aussi apprécié au petit déjeuner en pudding ou en taboulé aux fruits secs.

LA RECETTE DU MOIS

recette du mois

Taboulé cru

  • 100 g de noix de cajou
  • 4 c. à s. de quinoa blond (40 g)
  • 1 belle poignée de persil
  • quelques feuilles de basilic ou de coriandre
  • 2 c. à s. de jus de citron
  • Au choix : 4 demi-citrons évidés ou des demi-avocats dénoyautés

La veille, mettez les noix de cajou à tremper dans un bol d’eau, ainsi que le quinoa dans un autre bol d’eau.

Le lendemain, rincez et égouttez les noix de cajou, mettez-les dans un petit mixeur à lames.

Ajoutez les feuilles de persil et de basilic (ou de coriandre), le jus de citron. Mixez pour obtenir un hachis fin comme une semoule.

Rincez et égouttez le quinoa prégermé, et ajoutez-le au mélange. Salez à votre convenance. Remplissez-en les demi-avocats ou les demi-citrons, c’est prêt !

/img_fiches/126x172-Valerie_Cupillard.jpg
Valérie Cupillard

Créatrice culinaire et consultante en cuisine bio.
Auteure primée au Gourmand World Cookbook Awards
Valérie Cupillard a écrit plus de 40 livres, tous disponibles en magasins bio.

infos : www.biogourmand.info